A Saint-Denis, en région parisienne, deux femmes de 60 ans ont empoisonné leur mère avec du cyanure avant de l’emballer du papier cellophane. Les deux sœurs sont en garde à vue et accusent les "anges".

Hier, jeudi 23 mai, le cadavre d’une femme de 84 ans a été retrouvé emballé dans du papier cellophane dans une maison de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis. Plus précisément dans la chambre d’un pavillon occupé par ses deux filles, deux femmes âgées de 60 ans.

Publicité
Les deux filles de la victime, retrouvée quasiment "momifiée", ont été interpellées et placées en garde à vue. D’après les deux sœurs, "des anges voulaient leur malheur." Ce seraient donc eux qui ont envoyés du cyanure à l’octogénaire, dans le but qu’elle meure empoisonnée par le violent poison. Selon le Nouvel Obs, ce sont les deux sexagénaires qui ont donné à leur mère le poison mortel. Cependant, une source proche de l’enquête a confié à l’AFP, qu’il se pouvait que la mort, qui remonte à trois mois, soit "probablement d'origine naturelle."

Le Service départemental de Seine-Saint-Denis de police judiciaire qui a été saisi de l'enquête ne communiquera aucune information tant que "l’auteur n’aura pas été identifié." 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :