Photographiés devant une synagogue en arborant le signe de la "quenelle", deux militaires français ont été convoqués ce lundi par leur commandement.

© Slate

Qu’est ce qu’est une "quenelle" ? Non non, ce n’est pas la spécialité culinaire lyonnaise. La "quenelle", inventé par l’humoriste  Dieudonné, est un signe de la main en croisement  avec  le doigt d’honneur et le salut nazi. Ce signe avait été effectué par l’humoriste en 2009, lors de sa campagne européenne antisioniste.

D'après Slate, deux militaires français ont été photographiés faisant ce geste de la "quenelle". Alors qu’ils étaient en mission à Paris lors d’un plan Vigipirate, ils se sont pris en photo devant la synagogue Beth David du XVIème arrondissement, rue Montevideo. Suite à cette photo, le cabinet du ministère de la Défense a indiqué qu'il "condamnait très fermement ce dérapage, et a demandé au chef d'état-major de l'armée de terre de prendre des sanctions contre les deux militaires identifiés". Ces militaires seraient deux chasseurs alpins du 13 ème bataillon, basé à Barby en Savoie.

Geste antisémite ou pas ?

Publicité
 Au vu de cette photo, il est difficile de pas faire un lien avec de l’antisémitisme. Pour autant, le colonel Louisfert de l’état-major reste toujours dans le doute : "En l'état, la connotation antisémite n'est pas complètement avérée, mais néanmoins, le fait de s'exhiber devant une synagogue, volontairement ou non, n'est pas admissible". Il reste maintenant à déterminer s’ils "se sont rendus compte qu'ils étaient devant une synagogue compte tenu de la discrétion de l'entrée du lieu de culte". Chacun se fera son opinion. Pour sa part, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) s’est dit consterné face au "geste choquant" symbolisé par cette photo.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité