Sous couvert de sorties au célèbre parc d’attraction, une famille en profitait pour acheter des stupéfiants à Paris afin de les revendre dans le Finistère. 

Qui aurait pu soupçonner une famille avec deux enfants d’être des trafiquants de drogue ? C’est pourtant ce qu’ont découvert les enquêteurs de la police judiciaire le mercredi 29 juillet, comme le relate Le Figaro.

Le stratagème pour brouiller les pistes était pour le moins… surprenant. En effet, pour s’approvisionner en drogue, l’homme de 35 ans, un Brestois, accompagné de sa compagne de 25 ans et de leurs enfants âgés de 2 et 4 ans, se rendaient… à Disneyland Paris.

Un bien curieux manège à Disneyland…

Arrivés sur place, la femme et les enfants se rendaient tout naturellement dans le parc d’attraction pour profiter des manèges et des boutiques. Pendant ce temps, l’homme allait acheter de la drogue en région parisienne. La vraie-fausse virée à Disneyland terminée, le couple rentrait ensuite en Bretagne en prenant soin de prendre deux voitures : l’une ouvrant la route afin de signaler à la seconde, où étaient cachés les stupéfiants, d’éventuels contrôles de police.

Publicité
Mais la semaine dernière, le petit manège a pris fin lorsque la police judiciaire, qui enquêtait sur le couple depuis plus d’un an, a cueilli la famille à son arrivée à Brest. Sur place, les enquêteurs ont saisi dix kilos d’héroïne et 1,4 kilo de cocaïne, soit près d’un million d’euros de marchandise.

L’homme de 35 ans, déjà condamné pour trafic de stupéfiants, et sa compagne, qui selon RTL "vivaient des minimas sociaux", ont été mis en examen et incarcérés le dimanche 2 août.

Vidéo sur le même thème : Rihanna prend-elle de la cocaïne ?

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité