La Brigade de recherche et d'intervention, l'unité d'élite de la police, a un nouveau véhicule dernier cri. Découvrez les caractéristiques hors-normes de Titus, capable de résister à des attaques nucléaires, radiologiques ou encore chimiques.

Titus, le nouveau jouet de la BRI

Il pèse 20 tonnes, mesure six mètres de long et deux mètres et demi de large avec six roues motrices. Voici Titus, le nouveau jouet de la Brigade de recherche et d'information (BRI), l'unité d'élite de la police. Ce blindé pouvant transporter onze hommes entièrement équipés et prêts à intervenir a été testé pendant plusieurs jours, rapporte Paris-Match.

 

Le camion créé par le constructeur français Nexter a une valeur de deux millions quatre cent mille euros. Il possède des caméras de surveillance, quatre trappes pour les snipers et dispose d'un moteur de 500 CV permettant à l'engin d'atteindre les 110 km/h. Il résistera également aux attaques de kalachnikov, mais aussi nucléaires, radiologiques ou chimiques.

 

Ce nouveau joyau des forces d'intervention françaises avait fait sa première apparition lors de la COP 21 en décembre dernier. Il a également été testé par l'unité d'élite du RAID.

Ce véhicule noir siglé BRI pourrait bien être mis en service d'ici fin 2017. Pour le moment, il reste - pour le plus grand plaisir des touristes - devant le 36, quai des Orfèvres à Paris.