Un obus de la Seconde Guerre mondiale a été trouvé ce mardi à Noisy-le-Sec en Seine-Saint-Denis, paralysant le trafic de la gare de l'Est.  

Mardi midi, un obus de la Seconde Guerre mondiale a été trouvé sur un chantier proche de la gare de Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis, rapporte la SNCF sur son compte Twitter.  

Lire aussi - En Alsace, les obus de la Grande Guerre se ramassent à la pelle

Il s’agirait d’une bombe anglaise de 250 kilos trouvés lors des travaux effectués pour la future ligne ferroviaire de la Tangentielle (entre Sartrouville et Noisy-le-Sec). Le projectile se trouvait au milieu des voies où circulent le TGV et les trains de la ligne E du RER et P du Transilien.

Selon une source policière, "l’engin pourrait être encore en capacité d’exploser".

La gare de Noisy-le-Sec a été évacuée ainsi que quelques entreprises à proximité. Un périmètre de sécurité de 500 mètres a été mis en place et les démineurs du laboratoire central de la préfecture de police de Paris se trouvent sur les lieux depuis 14 heures afin de neutraliser l’engin explosif. Ils vont creuser un trou et pourraient faire exploser l’obus sur place, s’ils n’arrivent pas à le désamorcer.

Trafic perturbé pour cause d’obus sur les voies

Publicité
Pour des raisons de sécurité, le trafic des TGV et des trains de banlieue est totalement à l’arrêt gare de l’Est. Des navettes ferroviaires ont été mises en place. L’interruption du trafic a eu des répercussions sur la circulation des trains en province.  

Selon la SNCF, la reprise du trafic n’est pas prévue avant le mercredi 18 février, elle invite donc les usagers à reporter leur voyage de ce mardi.

Vidéo sur le même thème: Il reste encore des obus de la Première guerre mondiale à Verdun