Lundi 27 octobre, des violences ont éclaté à Albi et Nantes en marge des rassemblements de soutien à Rémi Fraisse. Militant écologiste sur le site du barrage contesté de Sivens, celui-ci a trouvé la mort suite à un affrontement avec les forces de l'ordre.

Affrontements à Nantes

À Nantes, quelques 600 personnes se sont rassemblées en fin de journée pour contester "la violence d’Etat". Plusieurs vitrines de banques ont été prises pour cibles par certains casseurs et les forces de l’ordre ont dû recourir au gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.