Ce mercredi 17 juillet, une information judiciaire pour homicide involontaire devrait être ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de la mort de Gérald Babin, décédé le 22 mars dernier pendant le tournage de l’émission. 
 

Le parquet de Créteil devrait ouvrir ce mercredi une information judiciaire pour homicide involontaire contre X, rapporte le site Arrêt sur images. Le 22 mars dernier, Gérald babin, candidat à l’émission Koh Lanta était décédé en plein tournage. "Gérald Babin, 25 ans, participant de la 16e saison de 'Koh-Lanta', est décédé ce jour d'un arrêt cardiaque lors de la première journée de tournage au Cambodge" avait alors déclaré les équipes de TF1 via un communiqué. Une mort qui avait dévasté le présentateur de l'émission, Denis Brogniart. Depuis deux versions des faits concernant les circonstances de sa mort s’affrontent, un juge d’instruction devrait donc enquêter afin de découvrir ce qui s’est réellement passé.

L’explication officielleSelon la société de production du programme, Adventure Line Productions, Gérald Babin a souffert de crampes lors de la toute première épreuve de l’aventure. Le médecin de l’émission lui a alors prodigué les premiers soins avant de décider de le transporter aux urgences. C’est à l’hôpital que le jeune homme est décédé.

Une version des faits démentieCette version des faits a toutefois été démentie par d’autres personnes présentes lors du tournage. La rapidité des décisions du médecin a été remise en cause. Ce dernier, Thierry Costa, s’est suicidé le 1er avril. Cet urgentiste de 38 ans avait écrit une lettre dans laquelle il expliquait son geste : pour lui, son nom avait été "sali dans les médias" et sa "réputation détruite". La situation lui était devenue "insupportable" et sa crédibilité lui semblait impossible à "reconstruire."

Publicité
Des examens médicaux suffisants ?L’autopsie réalisée sur le corps du jeune homme début avril a conclu qu’il souffrait d’ "une défaillance cardiaque sur cardiopathie dilatée." Cependant, ce candidat comme tous les autres avait lui aussi bénéficié d’une visite médicale, la qualité des examens médicaux est elle aussi remise en cause. Un magistrat va donc se pencher sur le dossier et enquêter pour tenter de déterminer quelles ont réellement été les circonstances et les causes de la mort de Gérald Babin.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité