Selon un sondage rendu public ce vendredi, les femmes les plus infidèles seraient âgées de 50 à 64 ans. Mais savez-vous quelle est la ville de France où elles sont le plus nombreuses ?

La France serait le pays où l'adultère est le plus considéré comme "moralement acceptable" et près d'une Française sur trois serait même infidèle. D'après un sondage Harris Interactive pour La Parisienne, ce sont les Parisiennes qui seraient les plus adultères (52%) alors que la moyenne des Françaises ne dépasse pas les 32%.

A l'inverse de ce que l'on pourrait croire, les jeunes femmes ne sont pas moins fidèles que leurs aînées. Comme le révèle l'enquête, ce sont au contraire les femmes âgées de 50 à 64 ans qui seraient les plus tentées par l'aventure d'une expérience extra-conjugale (50%).

A lire aussi : Qui se cache derrière l'infidèle d'aujourd'hui ?

Publicité
L'occasion qui fait le larronAvant de passer à l'acte, quelques critères s'imposent. En effet, les Parisiennes s'accordent à dire à 49% qu'elles pourraient succomber à la tentation en cas d'attirance physique et elles ne sont pas moins de 28% à reconnaître que l'humour les feraient craquer. L'intelligence aussi a son charme puisque 18% d'entre elles n'y resisteraient pas. Mais parfois, c'est simplement l'occasion qui fait le larron : 39% d'entre elles confient qu'elles ne diraient pas non si une proposition leur était faite. En revanche, ces dernières reconnaissent aussi avoir recours à des relations adultérines pour cause d'insatisfaction sexuelle (11%), par lassitude de leur partenaire (11%) et enfin... par vengeance (10%) !

Vidéo sur le même thème : Infidélité : un homme sur deux, une femme sur trois y ont succombé