Quinze Français étaient à bord de l’A320 de la compagnie Egyptair qui s’est abîmé en mer, dans la nuit de mercredi à jeudi, au large de l’île grecque de Karpathos. 

On en sait un peu plus sur les victimes du vol MS804. Quinze Français se trouvaient parmi les 66 victimes du crash de l’A320 de la compagnie Egyptair, dans la nuit de mercredi à jeudi au large de l’île grecque de Karpathos.

Ancien élu municipal et ex-consultant en ingénierie de 75 ans, Pierre Heslouin était accompagné de son fils Quentin, 41 ans. Ils voulaient rejoindre Le Caire (Egypte) et voyager tous les deux afin de faire le deuil de leur épouse et mère, Edith Heslouin. Le retraité laisse derrière lui quatre enfants et neufs petits-enfants. "C'était une famille très appréciée dans le quartier et qui s'est beaucoup investie dans la vie de notre ville. Paix à leur âme, à tous", a expliqué, émue, une voisine à BFMTVL’ancien élu s’était beaucoup investi dans la vie associative de sa commune, rapporte le média. Il était notamment l’un des fondateurs de Visemploi 94, association de parrainage de demandeurs d’emploi.

A lire aussi - Vol Paris-Le Caire : le témoignage poignant d'une employée de Roissy qui a aidé une famille à prendre l'avion

Un directeur d'usine qui avait rencontré Emmanuel Macron parmi les victimes

Ahmed Helal était enregistré sur le vol sinistré. Depuis juin 2014, il était le directeur du site d’Amiens de la firme Procter & Gamble. Il avait d’ailleurs reçu dans son usine Emmanuel Macron au mois d’avril.

"Nous confirmons effectivement qu'Ahmed Helal, le directeur du site de production Procter & Gamble à Amiens, était bien dans l'avion d'Egyptair qui a disparu. C'est évidemment un moment très difficile pour nous à Procter & Gamble et pour tout le site de production", a déclaré Procter & Gamble France à l'AFP.

Le directeur faisait le voyage seul, afin de se rendre auprès de son père souffrant, d’après le Courrier Picard. L'entrepreneur était marié et père de deux enfants. "Ahmed Helal était un homme de valeur, un manager reconnu et apprécié pour ses qualités humaines. C'est une grande perte pour le territoire d'Amiens", a expliqué la secrétaire d'État Pascale Boistard (ex-députée de la Somme), citée par le quotidien régional.

Une famille originaire d’Angers et ses deux enfants en bas-âge à bord

Quatre Angevins étaient également à bord de l’avion, d’après le Courrier de l’Ouest. Une famille de commerçants, deux quadragénaires et leurs enfants de 4 mois et 2 ans, voulait partir en vacances.  "C’était une famille appréciée, des gens bien", a déclaré le maire de la ville, Christophe Béchu au Dauphiné.

Publicité
Un couple originaire d’Argenteuil, en région parisienne, Karim Swellam, jeune chef d’entreprise de 33 ans, et sa compagne étaient également enregistrés sur le vol, d’après le Parisien. "C’était un déplacement programmé depuis quelque temps. Karim Swellam se rendait avec sa compagne à un mariage, en Egypte", rapporte Alain Leikine, président du Conseil économique d’Argenteuil.

Vidéo sur le même thème : Avion d’Egyptair : priorité aux familles et aux recherches