A Saint-Brieuc, dans les Côtes-d’Armor, un homme de 85 ans a tiré sur sa femme en fauteil roulant devant la maison de retraite où elle résidait. Il aurait été pris d'un "coup de folie".

Lundi après-midi, un homme de 85 ans a tiré sur son épouse en fauteuil roulant sur le parking de l'Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) des Capucins à Saint-Brieuc. D'après France Bleu, l'octogénaire aurait agi sur un "coup de folie".

Malgré l'intervention rapide des secours et son transport à l'hôpital Yves Le Foll à Saint-Brieuc, la femme, âgée de 81 ans, n'a pas survécu. Son mari a été arrêté par les services de police. Son âge avancé ne permettait pas qu'il soit placé en gardé à vue, il a alors été interné en hôpital psychiatrique sur recommandation d'un médecin. 

A lire aussi - Drôme : deux mamies se disputent... à coups de carabine 

Il ne supportait plus de voir sa femme aussi affaiblie

Publicité
D'après les premières constatations de l'enquête, l'homme, qui rendait visite à sa femme tous les jours dans l'établissement de santé où elle vivait depuis plusieurs années, aurait agi sous le coup d'une impulsion mais aussi car il ne supportait plus de la voir aussi affaiblie et diminuée dans son fauteuil roulant. D'après la direction de l'établissement, citée par Le Télégramme, l'octogénaire était "très attentionné et très attaché" à elle. Les policiers attendent que son état psychologique s'améliore avant de l'entendre.

En vidéo sur le même thème : Procès d'un octogénaire pour le meurtre d'un petit garçon de 3 ans