Trois hommes ont été interpellés et placés en garde à vue ce lundi après l’assassinat d’un ouvrier agricole marocain, à son domicile de Prunelli di Fium'Orbu en Corse dimanche.

Trois hommes ont été interpellés et placés en garde à vue lundi après le meurtre la veille d’un ouvrier agricole marocain en Haute-Corse, a indiqué le parquet. Deux d’entre eux sont également de nationalité marocaine, a précisé le substitut du procureur de la République, Yves Paillard, qui a exclu toute hypothèse d’un crime de nature raciste. Alors que Tahit Adaimé, la victime, avait invité son frère à dîner la nuit du drame, des individus cagoulés et armés ont fait irruption à son domicile. L’homme de 65 ans, pris de peur, a tenté de s’enfuir. C’est à ce moment là qu’il a été abattu. Quant à son frère, il aurait été frappé à coups de crosse.

Publicité
Un crime de nature raciste ?Le procureur de la République a fait savoir que la piste d’un crime de nature raciste n’était pas envisagée dans cette affaire. Un vol aurait été commis au domicile de la victime. Les gendarmeries de Haute-Corse et de Ghisonaccia sont en charge de l’enquête.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité