Un homme est mort mercredi à Bastia suite à la chute d'un panneau publicitaire provoquée par des vents violents. Un incident qui rappelle celui survenu quelques jours plus tôt à Paris. 

Après s'être abattue sur le continent, la tempête fait des dégats en Corse. Mercredi matin, un homme âgé de 56 ans est mort suite à la chute d'un panneau publicitaire.

Des rafales de vent allant jusqu'à 170km/h ont balayé l'Ile de beauté. Une cellule d'aide psychologique a été mise en place. "Les agents sont sous le choc. [...] Apparemment, c'est un accident rarissime. C'est même incompréhensible", a précisé Hyacinthe Vanni, président de CFC à France 3. 

La Corse a été placée en vigilance orange. Depuis hier les vols sont annulés et le trafic martime très perturbé. 

Hier, un collège de Giraud a été évacué et une piscine a été fermée car des vents violents ont balayé leur toiture.

A lire aussi : De la Bretagne à Paris, la tempête fait des blessés 

Des toits arrachés dans le Nord, un panneau publicitaire qui tombe à Paris 

Publicité
Ces évènements surviennent quelques jours à peine après les accidents qui ont eu lieu en métropole. Lundi, dans le Nord-pas-Calais, la toiture d'un gymnase a été arrachée par une bourrasque. Il y a quelques jours, un couple a aussi été victime d'un panneau publicitaire à Paris. Une femme de 24 ans est toujours entre la vie et la mort.

En vidéo sur le même thème : Les Alpes-Maritimes endeuillées par de violentes intempéries 

 

Publicité