Un troisième cas de coronavirus aurait été découvert dans le Nord. Et alors que l’Agence Régionale pour la Santé (ARS) a déclaré ne pas connaître encore le mode de contamination de ce virus, la peur d’une épidémie inquiète les autorités sanitaires.

L’Agence Régionale pour la Santé (ARS) a annoncé un troisième cas de contamination du coronavirus proche du Sras pourrait avoir été découvert. Ce virus a récemment été diagnostiqué sur un homme de 65 ans à Douai (Pas-de-Calais). Son voisin de chambre à l’hôpital a également présenté les symptômes de ce virus, à savoir de la fièvre, de la toux et des complications respiratoires. Les autorités sanitaires ont annoncé que la troisième personne suspectée était un des médecins ayant pris en charge le premier patient. Les malades ont tous été placé en isolement. Des prélèvements ont été réalisés et les résultats seront communiqués dans la journée par l’hôpital de Lille.

Le coronavirus inquièteSi le ministère de la Santé se veut rassurant, les inquiétudes autour de ce virus sont nombreuses. Et pour cause :  sur les 33 cas recensés à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 18 sont décédés dont 11 en Arabie Saoudite. Ce virus apparu en avril 2012 dans la péninsule Arabique effraie à plus forte raison que le mode de contamination d’un homme à un autre reste pour le moment inconnue.

Publicité
Un numéro vert a été mis en place (08 00 13 00 00). Pour autant le risque d’épidémie a été écarté à ce jour. Selon l’ARS, le virus reste pour le moment cantonné à la péninsule Arabique, le premier cas français ayant fait un voyage de 10 jours à Dubaï. Les seuls pays ayant recensés des cas de coronavirus depuis un an sont l’Arabie Saoudite et le Royaume-Uni. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :