Une dizaine de personnes a décidé ce mercredi de poursuivre l’Etat pour des contrôles de police qu’elles estiment "injustifiés". Plus de détails sur cette première.

Discrimination lors de contrôles de police. C’est ce que reprochent au moins treize personnes – peut-être quatorze – à l’Etat et au ministère de l’Intérieur. Celles-ci ont même décidé ce mercredi de les poursuivre devant la justice. Du jamais vu en France. Selon l’un des avocats des plaignants, ces derniers sont des étudiants, des salariés, noirs, arabes et âgés de 18 à 35 ans. Non-militants, ils se sont toutefois signalés auprès du Collectif contre le contrôle au faciès. L’un d’entre eux, un dénommé Boccar a ainsi rapporté avoir été victime d’un "contrôle musclé" à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis. "Je sortais du quartier de mes parents. Un policier me prend par un bras, il m'emmène dans un coin, il me met contre un mur. Quand je demande pour quel motif je suis contrôlé, il ne m'en donne aucun. Quand j'essaie de me retourner, il me menace avec un Taser", a-t-il expliqué avant d’ajouter que c’était "la goutte d'eau qui a fait déborder le vase".

Des contrôles "totalement opaques" ?Et alors que d’après une enquête Space Society Justice Initiative menée en 2009 avec le CNRS de Paris, un Noir a entre 3 et 11 plus de chances d’être contrôlé par la police qu’un Blanc, et un Maghrébin entre 2 et 15 fois plus, Boccar a déploré le fait de ne pas avoir eu de nouvelles après son dépôt de plainte auprès de l’IGS dite la "police des polices". "Quand on est contrôlé, il n'y a aucun justificatif qui est donné. Les policiers peuvent contrôler qui ils veulent, quand ils veulent, sans rendre de comptes, c'est totalement opaque", a-t-il regretté.

Publicité
"Des demi-mesures"De son côté, Lanna Hollo, la représentante de l’ONG, a estimé que l’engagement 30 pris par François Hollande pendant sa campagne présidentielle pour lutter contre les délits de faciès ne s’est jusqu’à présent traduit que par des "demi-mesures". Pierre-Henry Brandet, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, a quant à lui assuré qu’un "vrai travail de profondeur a été engagé afin de renforcer" et "rétablir le lien" forces de l'ordre/population. L’Etat et le parquet préconisent de débouter la dizaine de plaignants. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

17 commentaires

de toute façon, s'ile ne

Portrait de mario046

tan pi pou lé fote

 de toute façon, s'ile ne veulent pas être contrôlés ils n'ont qu'as quiter notre pays.

Votez pour ce commentaire: 

En attendant d'avoir inventé

Portrait de fillot

Ce n'est pas le fait de posséder qui est immoral , c'est la façon de prendre....

 

En attendant d'avoir inventé la machine à détecter les cons, les racailles et les voyous, le contrôle au faciès bien que rudimentaire , reste le seul moyen dont dispose la police dans le cadre du maintient de l'ordre......

Votez pour ce commentaire: 

Moi, on me contrôle souvent

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

Moi, on me contrôle souvent parce que je suis moche et que j'ai l'air hypocrite ! Auprès de qui dois-je me plaindre ?

Votez pour ce commentaire: 

giellesse a dit : Moi, on me

Portrait de mario046

tan pi pou lé fote

giellesse a dit :

Moi, on me contrôle souvent parce que je suis moche et que j'ai l'air hypocrite ! Auprès de qui dois-je me plaindre ?

de tes parents mdr

Votez pour ce commentaire: 

giellesse a dit : Moi, on me

Portrait de cahetel

Cahetel

giellesse a dit :

Moi, on me contrôle souvent parce que je suis moche et que j'ai l'air hypocrite ! Auprès de qui dois-je me plaindre ?

Promis... je vais vous défendre et témoigner !!!

Votez pour ce commentaire: 

Mais il faudra bien les

Portrait de Gerfault

Gerfault

Mais il faudra bien les sortit ces statistiques sur la délinquence !! La transparence oui !!mais dans tous les domaines !

Votez pour ce commentaire: 

Mais il faudra bien les

Portrait de Gerfault

Gerfault

Mais il faudra bien les sortit ces statistiques sur la délinquence !! La transparence oui !!mais dans tous les domaines !

Votez pour ce commentaire: 

Pour moi une gueule qui ne me

Portrait de tomba

tomba

Pour moi une gueule qui ne me plait pas ça ne changera pas ? un mec avec la capuche restera suspect et avec la démarche en plus ? méfiance ?une chose est certaine il y a 40 ans on avait plus de sécurité ? un noir reste noir surtout la nuit ?

Votez pour ce commentaire: 

ce qu'ils oublient de dire

Portrait de pircque

 ce qu'ils oublient de dire ces victimes soit disant controlés a tout vent .c'est que etant noir ou maghrebin  ils ne risquent rien..... c'est pas comme nous les blancs . Eux seront relachés , mais nous, on sera verbalisé .qu'ils ne viennent pas se plaindre . ils ont certainement un  besoin d'argent.

 

Votez pour ce commentaire: 

Encore quelques années et se

Portrait de guillaumetell

 Encore quelques années et se sera la chasse aux petits blancs!!!!!!! on sera tellement nombreux qu'on nous parquera!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité