Gérard Depardieu vient d’être fixé sur son sort. Arrêté en novembre dernier après une chute de scooter, l’acteur avait été contrôlé positif au test d’alcoolémie. La justice vient de le condamner à 4 000 euros d’amende et six mois de suspension de permis.

La justice vient de rendre son verdict. Gérard Depardieu a été condamné ce vendredi matin à 4 000 d’euros d’amende et six de suspension de permis pour conduite en état d’ivresse. L’affaire remontait à novembre dernier : arrêté par la police après un accident de scooter à Paris, l’acteur affichait un taux d’alcoolémie de 1,8g d’alcool par litre de sang. Absent aux différentes audiences de son procès, sans cesse reportées, Gérard Depardieu n’était pas non plus présent ce matin pour le rendu du délibéré.

D’abord retenu au Monténégro pour discuter d’un prochain film, puis à New York ou encore en Tchétchénie, l’acteur a brillé par son absence. « C’est toujours frustrant quand un prévenu qui conteste les faits n’est pas là pour être interrogé directement, c’est regrettable et dommageable » avait indiqué la procureure Aurélia Devos lors de l’audience. Gérard Depardieu va toutefois pouvoir tourner la page de cette affaire.

Publicité
L’acteur de devrait toutefois pas trop souffrir de cette sanction. Il avait en effet obtenu un permis de conduire belge il y a quelques mois, après s’être installé chez nos voisins wallons. Gérard Depardieu devrait donc pouvoir, entre deux voyages à l’étranger, rouler tranquillement sur les routes. A quelques jours des vacances d’été, il peut être rassuré.  

Publicité