Ce mardi, Le Monde publie une enquête concernant la fuite d’Hayat Boumeddiene, la femme d’Amédy Coulibaly, vers la Syrie. Les frères Belhoucine l’auraient visiblement aidée à quitter la France.

Le Monde rapporte ce mardi comment Hayat Boumeddiene, la compagne du preneur d’otages de l’Hyper Casher, a fui la France après les attentats de janvier. Début février, la jeune femme de 26 ans aurait accordé une interview au journal Dar-El-Islam, le magazine francophone de l’Etat islamique. Cependant, la compagne d'Amédy Coulibaly a été aperçue pour la dernière fois le 2 janvier par des caméras de surveillance de l’aéroport d’Istanbul, en Turquie. Elle était accompagnée de Mehdi Belhoucine. Ce dernier et son frère auraient organisé la fuite de la compagne d’Amédy Coulibaly vers la Syrie. Selon leur père, ils pratiquaient un "islam assez radical".

Six mois avant les attentats, Hayat Boumeddiene s’était séparée de son téléphone portable et elle avait acheté en septembre 2014 une Mini Cooper à 27 000 euros avec des faux documents à son nom. La voiture aurait servi de monnaie d’échange à Bruxelles contre des armes. Le 1er janvier 2015, une réunion aurait eu lieu chez Mohamed Belhoucine, l’aîné des deux frères, à Bondy en Seine-Saint-Denis. Peu de temps après, Mehdi Belhoucine, le premier à partir, aurait pris un bus Eurolines en direction de Madrid. Après avoir rendu visite à ses parents, Mohamed aurait également pris la route pour l'Espagne en voiture avec sa femme, Imène, et leur fils de 4 ans. De son côté, Amédy Coulibaly aurait conduit son épouse à Madrid à bord d’une Seat Ibiza noire de location. Il aurait ensuite regagné rapidement Paris, tandis que le reste du groupe aurait pris deux vols à destination d’Istanbul. Depuis son départ, la France reste sans nouvelles de la jeune femme mais elle pourrait être apparue dans une vidéo de l'Etat islamique qui rend hommage aux terroristes à l'origine des attentats de Paris.

Mohamed Belhoucine, impliqué dans les attentats ?

Publicité
Par ailleurs, les enquêteurs s’interrogent encore sur le rôle joué par Mohamed Belhoucine dans les attentats de Paris. La police pense que c’est lui qui a diffusé la vidéo d’Amédy Coulibaly dans laquelle il revendique la prise d’otages de l’Hyper Casher. Selon l’enquête, l’aîné des frères Belhoucine aurait également effectué un repérage près de Dammartin-en-Goël, la ville où les frères Kouachi se sont retranchés dans une imprimerie.

Vidéo sur le même thème : Portrait - Hayat Boumeddiene, la compagne d'Amedy Coulibaly