Les "lolcats" ou vidéos mettant en scène des chats fourmillent sur le net et séduisent de plus en plus d’internautes. Existe-t-il une explication à ce succès ? Qu’est-ce qui plaît tant chez ces petits félins ? Eléments de réponse.

Il existe plus de deux millions de "lolcats" sur Youtube, selon le site ReelSEO.com, spécialiste des vidéos sur Internet. Ces vidéos mettent en scène des chats dans des situations amusantes. Elles s’échangent et se partagent sur les réseaux sociaux, si bien que certaines ont déjà été visionnées des millions de fois.

 

Des vidéos qui rassemblent

Les amateurs ne sont pas uniquement spectateurs, ils peuvent également être producteurs ou critiques. Selon Kate Miltner, chercheuse à la London School of Economics qui a écrit un mémoire sur le sujet, les "lolcats" permettent de maintenir du lien social. En partageant ces vidéos avec leurs proches, les individus partagent un fou rire ou, dans certains cas, leur passion pour ces animaux farceurs.

L'idée de mettre en scène des chats n'est pas nouvelle puisqu'ils ont déjà été utilisés dans des publicités comme celle de la marque de pneus Feu Vert. "Il n’y a pas d’explication rationnelle au succès de ces vidéos", indique Raphaëlle Barbier qui a suivi un master de communication à Sciences Po Paris. Selon elle, si les "lolcats" font un tabac sur Internet, c’est surtout parce que les chats sont appréciés par un très grand nombre.

A lire aussi - Photos : ces chats qui font vraiment n'importe quoi !

Les chats "font du bien"

Margot, 20 ans, fait partie des nombreux adeptes de vidéos de matous : "Les chats sont des créatures particulièrement mignonnes parce qu'elles peuvent être naïves, bêtes, joueuses ! En plus, on ne se lasse jamais de leur moment de folie ! Et puis ils ont parfois un air supérieur incroyable", confie la jeune femme. Pour résumer, elle pourrait dire que ces images lui "font du bien".

Selon la psychologue-psychanalyste Micheline Avayou, les "lolcats" peuvent réellement faire du bien : "Il est démontré que les relations avec des chats sont positives pour le moral", explique-t-elle, avant d’ajouter : "Ils ont des mouvements particuliers, ils ronronnent et cela apaise".

Publicité
Les matous ne sont pas uniquement des stars sur la toile. Ces félins sont également les vedettes de bars à chats, un concept importé du Japon qui a fait son apparition en France en 2013. L’idée, très simple, est de profiter de la présence de petits chats en prenant un café ou un verre. Elle fait un véritable carton.