En 2018, Brigitte Macron prend les commandes. Elle voudrait avoir un rôle plus important au sein de l’Elysée. Explications. 

C’est décidé, cette année, Brigitte Macron ne sera plus "derrière" son mari lors des cérémonies officielles, comme elle le confierait en privée ainsi que le révèle RTL : "Une femme aujourd'hui n'a pas à être derrière". C'est pour cette même raison d’ailleurs, que Brigitte Macron a "contourné le protocole" au mois de septembre dernier, indique BFMTV, en s’asseyant à côté de la délégation française plutôt que derrière son époux à l’occasion d’une réunion à l’ONU.

Si la charte de transparence publiée le 21 août dernier et portant sur le statut de la Première dame est très clair, Brigitte Macron a aussi une certaine idée de ses fonctions, elle "souhaiterait avoir un rôle plus significatif à l'Elysée, et pouvoir exister sans son mari", confie un proche à BFMTV, ajoutant : "Ce qu'elle veut c'est être utile, avoir des résultats". 

Une Première dame présente aux quatre coins du globe

Publicité
Brigitte Macron reçoit près de 150 lettres reçues par jour "qui l’aident à détecter les sujets dont elle pourrait s’emparer", explique Le Monde. Prochainement, la Première dame qui a été professeur, compte bien se concentrer sur un sujet qui lui tient à cœur : le harcèlement à l’école. D'ailleurs, elle s'envolera début février pour le Sénégal, à Dakkar plus précisemment, pour lancer un partenariat mondial pour l'éducation, rapporte RTL. Avant cela, c'est toutefois son mari que Brigitte Macron accompagnera pour son premier voyage en Chine.

En vidéo sur le même thème : La lettre incendiaire de Bardot à Macron

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité