Un centre de recherche américain a établi des projections sur le taux de la population musulmane au sein des pays de l’Union européenne d'ici à 2050. En France, le chiffre pourrait fortement augmenter.

La population européenne est aujourd’hui composée de 4,9% de musulmans. Selon une étude du Pew research center, publiée ce jeudi et réalisée à partir de trois scénarios d’immigration (zéro, moyenne ou forte), le chiffre pourrait passer à 7,4% voire 14% d’ici à 2050. La projection a été établie sur un périmètre comprenant les 28 membres de l’Union européenne mais aussi la Suisse et la Norvège.

En 2016, Pew a évalué le nombre de musulmans en France à 5,7 millions, soit 8,8% de la population. Ces derniers forment aujourd’hui la plus grande communauté musulmane d’Europe ce qui devrait être également le cas en 2050 même avec le scénario immigration zéro, explique Europe 1. En suivant ce schéma, ils pourraient être 8,6 millions (12,7% de la population) dans l’Hexagone d'ici une trentaine d’années. Avec une immigration moyenne, l'institut américain estime qu'ils seront 12,6 millions (17,4 % de la population) et 13,2 millions (18%) dans le cas d’une forte immigration.

Une moyenne d'âge jeune et une forte fécondité

Le Pew research center estime à 53% le taux de musulmans parmi les migrants arrivés en Europe entre 2010 et 2016. Selon l'institut, si l’immigration était stoppée, le nombre de musulmans sur le sol européen augmenterait tout de même de par leur moyenne d’âge et leur fécondité (7,4% de la population européenne en 2050). "Les musulmans sont plus jeunes (de 13 ans en moyenne) et ont une fécondité plus grande (environ un enfant de plus par femme) que les autres Européens", explique le centre de recherches.

Publicité
Le deuxième scénario (immigration moyenne) prévoit une poursuite du niveau d’arrivées légales enregistrées ces dernières années en Europe, amenant le chiffre à 11,2% de la population. Enfin, le troisième cas de projection (forte immigration) se réfère à l'arrivée importante d'exilés constatée entre 2014 et 2016 qui porterait à 14% la part de musulmans dans la population européenne en 2050. 

Vidéo sur le même thème : Rohingyas : le discours prudent du pape

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité