En France, environ 300 000 actes de vandalisme sont recensés chaque année et ce chiffre ne cessent d’augmenter. En particulier, dans les zones rurales. Découvrez le classement des départements les plus vandalisés.

La Seine-Saint-Denis                 

Le vandalisme est une atteinte "gratuite" aux biens privés ou publics. Les destructions  ou dégradations ainsi que les tags, graffitis ou autres inscriptions sont considérés comme actes de vandalisme.A partir des dernières statistiques publiées par le ministère de l’Intérieur, Le Figaro a établi un classement des départements les plus vandalisés en 2014. Près de 300 000 actes de vandalisme sont recensés chaque année en France.

 Dans le top 15, on retrouve la plupart des départements d’Ile-de-France avec la Seine-Saint-Denis en tête. Mais il y a également des départements ruraux comme La Marne ou La Loire.Les départements les plus touchés par ce fléau ont des taux de plaintes environ deux fois plus élevés que la moyenne nationale.

Le département situé au Nord de Paris se place en première position avec 14 010 actes de vandalisme enregistrés, ce qui représente 9,03% d'actes pour 1000 habitants.