À Saint-Anthème (Puy de Dôme), un match de football amateur a tourné au pugilat. Cinq joueurs ont été blessés dont un grièvement à l'issue d'une violente bagarre entre joueurs dont certains étaient munis de barres de fer.

Illustration

 

Hier, comme chaque dimanche, c’était jour de match dans le football amateur. À Saint-Anthème, dans le Puy de Dôme, la rencontre opposait l’équipe locale à celle d’Andrézieux. Alors que les visiteurs menaient deux buts à zéro, la tenue du match est rapidement devenue impossible nous apprend Le Progrès.

Les affrontements ont commencé sur le terrain dans une ambiance électrique ce qui a conduit l’arbitre a siffler la fin de la rencontre pour des raisons de sécurité. De retour aux vestiaires, ces incivilités ont pris des proportions hors normes. Une violente bagarre a alors éclaté entre les différents joueurs, certains étant armés de barre de fer.

Suite à l'intervention des gendarmes et des pompiers, trois joueurs de Saint-Anthème ont été admis à l'hôpital de Montbrison, dont un dans un état grave. Du côté d'Andrézieux, deux ont été hospitalisés à Saint-Priest-Jarez, près de Saint-Etienne.

Des incivilités en baisse en 2013

Les comportements violents inquiètent la Fédération Française de Football qui s’est penchée sur le problème en début d’année comme le relevait en février France TV Info.

Publicité
Même si l’étude des comportements violents sur les terrains constate une baisse de 10.7% par rapport à 2012, 4.870 incivilités ont tout de même été enregistrées en 2013. Les premières victimes de celles-ci sont les joueurs à hauteur de 53.7% suivis des arbitres concernés dans 42.5% des cas. Ces derniers ont subi 422 agressions physiques en 2013.

À voir sur le même thème : l'ancien parisien Néné provoque une bagarre générale

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité