Après son tweet jugé déplacé au sujet de la double mastectomie d’Angelina Jolie, Christine Boutin a voulu s’expliquer sur les propos qui lui ont valu une attaque de petits cacas virtuels de la part des internautes sur sa page Facebook.

Mardi, Christine Boutin a tweeté avec ironie ce qu’elle pensait de la décision d’Angelina Jolie d’avoir subi une double mastectomie pour prévenir un éventuel cancer du sein. « Pour ressembler à un homme ? Rire ! Si ce n’était pas triste à pleurer ! » a-t-elle lancé sur son compte Twitter. Aussitôt fustigée par les internautes, c’est sur Facebook que ces derniers se sont le plus lâchés, en venant polluer sa page de centaines de petites crottes virtuelles. Loin de s’en émouvoir, Christine Boutin a publié une tribune sur le site du Parti chrétien-démocrate, où elle s’explique sur ses propos. Elle l’affirme : elle « ne se voulait d’aucune manière blessante ».

« une consécration de la société des riches »Christine Boutin indique qu’elle a en effet brandi la carte de « l’opportunité », et s’interroge sur la nécessité de l’opération subie par Angelina Jolie. « Celle-ci pose la question et les limites de la médecine prédictive, qui supprime par avance la possibilité d'un mal qui n'est pas encore développé ! » se défend-elle, avant d’ajouter : « Et qui n'empêchera pas le développement d'autres cancers sur d'autres organes ». Autre argument : « La médecine serait-elle réservée à ceux qui ont de l'argent ? N'oublions pas que cette opération coûte cher. Nous pouvons y voir une consécration de la société des riches » dénonce-t-elle.

Publicité
Christine Boutin : son de vue social incomprisSi on résume, les propos de Christine Boutin n’étaient donc ni ironiques (malgré le « Rire ! ») ni ne se voulaient blessants (Angelina Jolie ressemblerait maintenant à un homme), mais étaient le fruit d’une réflexion sur la société. « J'ai voulu attirer l'attention de tous sur la société qui fait croire que l'on pourra éradiquer toutes les maladies » indique encore Christine Boutin, « sur une société qui crée du rêve en creusant l'écart entre riches et pauvres ». On est loin du tweet d’origine… 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité