Manuel Valls va présenter ce jeudi les chiffres 2013 de la délinquance et fixer la feuille de route pour 2014. Points noir du bilan 2013 : le nombre de cambriolages, ainsi que les violences aux personnes, avec une augmentation du nombre d’homicides et des vols à la tire.

L’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales a publié ce jeudi les chiffres de la délinquance pour 2013. Un bilan qui sera commenté par Manuel Valls ce jeudi en début d’après-midi. Point noir de l’insécurité : les cambriolages, qui ont explosé l’an dernier. Ceux-ci ont en effet augmenté de 6,4% en ville et de 4,7% à la campagne.

Les cambriolages dans le viseur de l’IntérieurDans le détail, les cambriolages visant les habitations principales ont augmenté de 7% en zone police, c’est-à-dire en zone urbaine, et de 1,3% en zone gendarmerie (en zone rurale). Les chiffres sont encore plus alarmants concernant les résidences secondaires, où on note une progression de +10% en ville et de +17,7% à la campagne. Les cambriolages, qui avaient déjà en forte hausse en 2012, devrait donc plus que jamais être la priorité de Manuel Valls, qui détaillera également cet après-midi la feuille de route pour 2014. En 2013, un plan d’action avait déjà été mis en place pour lutter contre les gangs organisés venus principalement d’Europe de l’est. Des mesures qui ont semble-t-il porté leur fruit en fin d’année.

Explosion des violences aux personnesAutre point noir du bilan 2013 : les violences aux personnes. Les chiffres relatifs aux homicides volontaires sont mitigés. S’ils ont baissé en zone urbaine (-4,2%), ils ont en revanche flambé en zone rurale (+14,9%). L’année 2013 a ainsi enregistré 51 règlements de compte en France, et, sans surprise, c’est le département des Bouches-du-Rhône qui arrive en tête de ce macabre classement.

Publicité
Quant aux vols à main armée, ils sont, pour la quatrième année consécutive, à nouveau en baisse. Les vols sans violence en revanche sont en hausse de 4%, de même que les vols dits « à la tire » qui enregistrent une augmentation de 11% à 12%.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité