Plusieurs animaux, parmi lesquels des chiens, des faucons et même des iguanes ont été retrouvés morts lundi lors d’une saisie dans une ferme de Crupilly, dans l’Aisne.

Une découverte macabre. Au total, 171 animaux ont été retrouvés morts lundi dans une ferme de Crupilly, dans l’Aisne. Des bénévoles de l’association Fondation assistance aux animaux ont découvert les bêtes alors qu’ils venaient les saisir dans le cadre d’une affaire de maltraitance. La plupart était "entassée dans différents congélateurs", a raconté à l’AFP l’une des bénévoles.

A lire aussi - PHOTOS Découvrez les animaux les plus dangereux du monde

Parmi les animaux morts se trouvaient des chiens, des chats, un iguane et même deux faucons. Seuls 39 bêtes ont réussi à survivre dont quelques chiens, des rongeurs, des caprins, une mygale et un bouc. Ils ont été pris en charge par la Fondation.

Publicité

Plusieurs infractions étaient reprochées à la propriétaire

Cette saisie intervenait dans le cadre d’une décision de justice. En effet, la propriétaire de la ferme avait été condamnée le 17 décembre dernier par le tribunal correctionnel de Laon. En cause : plusieurs infractions en lien avec la détention d’animaux lui étaient reprochées, dont "gestion d’un refuge sans autorisation", "privation de nourriture" ou encore "maintien d'un animal domestique dans un habitat pouvant être cause de souffrance". Après avoir condamné la propriétaire à deux peines d’amende avec sursis de 500 euros et 300 euros, ainsi qu’à une contravention de 100 euros, la justice avait également réclamé la confiscation des animaux.

La propriétaire n’en est pourtant pas à sa première infraction. En 2011, une soixantaine de chiens avaient déjà été retirée de sa garde suite à un contrôle vétérinaire.

En vidéo sur le même thème - Les animaux interrompent la séance de yoga de leur maître