Un policier a ouvert le feu à trois reprises sur un homme armé d’une hache alors que ce dernier le menaçait avec son arme. Une scène qui s’est déroulée mardi après-midi, dans les locaux de la police de Chevilly-Larue.

Mardi, peu avant 18h, un homme muni d’une hache a fait irruption dans un commissariat de Chevilly-Larue, dans le Val-de-Marne. Selon des sources judiciaire et policière, l’homme était « très menaçant » et visiblement « agité », brandissant une hache qu’il avait dissimulée dans son dos.

Impossible de le raisonner

Fou de rage, l’individu âgé de 36 ans a détruit tout ce qui était à sa portée tandis que les cinq policiers présents tentaient, dans un premier temps, de le raisonner. Ils ont ensuite essayé de le maîtriser mais l’homme s’est débattu. L'agresseur est parvenu à se libérer pour se précipiter sur l’un des fonctionnaires, levant sa hache pour le frapper. Le policier a alors sorti son arme de service et tiré à trois reprises sur le forcené, le touchant deux fois au thorax et une fois au bras. 

Deux enquêtes ouvertes

Publicité
Immédiatement alerté, le SAMU 94 a prodigué, sur place, les soins d’urgence à l’inconnu, qui est décédé dans la soirée. Deux enquêtes ont été ouvertes par le parquet de Créteil. L'une confiée au service départemental de la police judiciaire (SDPJ) vise des faits de tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité. La seconde a été confiée à l'Inspection générale des services (IGS) pour éclairicir les circonstances des tirs policiers.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :