Anciens numéros, objets relatifs au journal... des dizaines d’annonces ont été diffusées ce jeudi sur le site aux enchères eBay, générant un véritable business.

Si l’attentat de Charlie Hebdo a plongé la France dans une profonde tristesse, d’autres y ont vu l’occasion de gagner de l’argent. A peine quelques heures après ce tragique événement, des internautes ont constaté l’émergence d’un business sur le site eBay, a rapporté Le Figaro. En effet, plusieurs numéros du journal satirique ont été mis en vente à des prix allant d’une dizaine à plusieurs milliers d’euros. Un exemplaire de "Charia Hebdo", paru en 2011 et qui avait été la cause d’un incendie volontaire au siège du journal, a ainsi atteint la somme de 14 270 euros depuis sa mise en vente. Et les enchères, au nombre de 65, ne semblent pas prêtes de s’essoufler ! D’autres produits, tels que des parapluies et des mugs à l’effigie du journal ont également été mis en vente.

Un business incluant aussi les professionnels

Si de nombreux particuliers n’ont eu aucun scrupule à profiter de l’attentat, ils ne sont pas les seuls car certains professionnels ont aussi fait ce choix, selon nos confrères. En effet, la compagnie de crowdfunding Apoyogo a su tourner la situation à son avantage en diffusant un tweet sponsorisé où l’on pouvait lire : "Soutenons Charlie Hebdo et les familles des victimes. Unissons-nous afin de leur apporter une aide supplémentaire", l’objectif étant d’encourager les donations sur la plateforme en question.

Le site en ligne spreadshirt.fr s’est également inspiré de l’attentat pour créer une nouvelle ligne de vêtements vendus entre 10 et 20 euros et ayant pour slogan "Je suis Charlie" et "Nous sommes Charlie".

Publicité
Enfin, les 3 Suisses ont posté sur leur page Facebook une photo sur laquelle il est inscrit : "Je 3 SUISses Charlie". Une démarche maladroite et douteuse de la part de l’entreprise qui a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Vidéo sur le même thème : Charlie Hebdo : un journal souvent menacé

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité