Pour pointer la manière dont la présentatrice a été évincée, le magazine satirique s'en prend à la chaîne dans la Une de son dernier numéro.

©Capture Twitter/@charlieenchaine

Claire Chazal rejoint les rangs de Daech. Voici la Une imaginée par le dessinateur Riss dans le dernier numéro en date du 16 septembre de Charlie Hebdo. On peut y voir l’ancienne présentatrice du journal télévisé de TF1 vêtue d’un hijab, et passant le balai. La légende indique : "Virée, Chazal rejoint Daech", tandis que la journaliste affirme en souriant : "Ils traitent mieux les femmes que TF1".

A lire aussi - Dernier JT de Claire Chazal : ce qui s’est passé en coulisses

Cette Une fait évidemment référence à la récente éviction de Claire Chazal du JT de TF1. Après 24 ans passés à présenter les informations, elle a été récemment remerciée et a présenté son dernier journal dimanche. Nonce Paolini, le président de la chaîne, a justifié le départ de la journaliste par la baisse des audiences depuis environ un an. Une explication qui n'a pas satisfait tout le monde.

"On tolère mieux les cheveux blancs des hommes que les rides des femmes"

Publicité
Léa Salamé a notamment sous-entendu que le fait que Claire Chazal soit une femme aurait pu jouer en sa défaveur. "Peut-être qu'en télévision, on tolère mieux les cheveux blancs des hommes que les rides des femmes", a-t-elle ainsi suggéré samedi dans On n’est pas couché sur France 2. Elise Lucet, la présentatrice du JT de France 2, a également émis des doutes, et a affirmé qu’elle n’était "pas sûre qu'on aurait fait ça à un homme". Des doutes que semblent partager Charlie Hebdo.

En vidéo sur le même thème - Les adieux de Claire Chazal