Alors que Charlène de Monaco  est notamment connue pour sa discrétion, elle a récemment accepté de répondre aux questions du London Times Magazine. Découvrez ce qu’elle a confié.

Mariée à son Altesse royale Albert de Monaco depuis le 1er juillet 2011 et depuis devenue la Princesse Consort de Monaco, Charlène Wittstock n’en a pas moins conservé sa discrétion légendaire. Loin de jouer avec les médias et de multiplier les sorties médiatiques, la nageuse de haut niveau préfère en effet évoluer tranquillement sans faire de vagues. Mais à force de fuir les caméras, les micros et les objectifs, la princesse a attiré l’attention et suscité nombres d’interrogations.

"Le monde entier me voyait pleurer"Deux après son mariage célébré avec tout le gotha européen et devant des centaines de journalistes venus des quatre coins du monde, elle a enfin accepté d’expliquer pourquoi elle avait pleuré lors de ses noces. Dans un entretien accordé au London Times magazine, la belle a ainsi déclaré : "Tout était tellement extraordinaire. Et il y avait toutes ces émotions, notamment à cause de ces rumeurs, la tension a fini par s'accumuler et je n'ai pas pu retenir mes larmes. Et plus je pleurais, plus je me disais oh non, le monde entier me voit pleurer....". Mettant par ailleurs un terme aux rumeurs selon lesquelles elle aurait tenté de fuir le Rocher quelques temps avant son mariage, Charlène de Monaco a tout simplement assure qu’il s’agissait "de parfaits mensonges".

Publicité
A quand un bébé pour le Rocher ?Mais alors que ses débuts à Monaco ont été quelque difficiles, la Sud-Africaine peinant à prendre ses marques, elle peut désormais non seulement compter sur le soutien de sa belle-sœur, Stéphanie de Monaco, mais également sur les conseils amicaux de Maxima des Pays-Bas. "Comme elle vient d'Argentine et qu'elle vit en Hollande, nous avons fait à peu près les mêmes choix de vie. Elle m'a donné des conseils qui me sont utiles". Tandis que l’Angleterre s’apprête à accueillir l’héritier de sa couronne d’un jour à l’autre, l’épouse du prince Albert  a évoqué une éventuelle future grossesse :" Je viens de me marier, je viens de prendre la mesure de ce rôle immense et m'habituer à d'énormes responsabilités". Et d’ajouter : "On voyage beaucoup, alors les choses vont prendre du temps. Mais, comme je l'ai déjà dit, je ne veux pas me mettre de pression. Ça viendra, ça viendra...". 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité