Le château de Chambord (Loir-et-Cher) a été évacué mercredi 7 février en raison d’un début d’incendie provoqué par un visiteur. Le directeur du domaine a déposé plainte. Une enquête est ouverte.

Plus de peur que de mal ce mercredi 7 février 2018 dans l’antre du célèbre monument historique. Que s’est-il passé ? Un feu de cheminée, rapidement contenu par les pompiers, a été causé par un visiteur. Suite à l’incident, les pompiers sont rapidement intervenus, et aucun dégât n’a été occasionné.

Il jouait avec le feu

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981, le château de Chambord avait dépassé pour la première fois en 2017 le million de visiteurs. Sauf que depuis hier, il fait de nouveau parler de lui. Aux alentours de 13h30 ce mercredi 7 février, un touriste un peu frileux a décidé de rajouter pas moins de dix buches dans la cheminée et attisé les flammes par la même occasion.

Une enquête est lancée 

"Il s’agit d’un acte irresponsable, qui a provoqué une mise en danger des personnes et du monument lui-même", a déclaré M. d’Haussonville. Malgré une intervention rapide et efficace des pompiers, le château a effectivement dû être évacué par précaution.

Une satisfaction malgré tout pour le directeur du domaine puisque "toutes les procédures, internes et externes, ont bien fonctionné", d’après ce dernier, qui a tout de même déposé plainte auprès de la gendarmerie afin de déterminer les raisons de ce sinistre.

Publicité
De fait, la partie habitable du château n’est, en effet, jamais chauffée. C’est la raison pour laquelle des feux sont allumés chaque jour dans quatre cheminées en saison hivernale. Depuis hier, le célèbre monument est fermé, non pas à cause de l’incendie en question, mais en raison des conditions climatiques.

En vidéo - Emmanuel Macron fête ses 40 ans

 

mots-clés : Chambord, Touriste

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité