Le décès de ses enfants, son terrible accident de voiture... Découvrez ou redécouvrez cinq anecdotes que vous ne connaissez peut-être pas sur Jean-Pierre Coffe, le tonitruant épicurien décédé dans la nuit de lundi à mardi.

©Search Creative Commons

Il était bisexuel 

Il était connu pour ses coups de gueule légendaires et son amour pour la "bonne bouffe". Jean-Pierre Coffe est décédé à l’âge de 78 ans, dans la nuit de lundi à mardi. Si le cuisinier et critique gastronomique était un habitué des plateaux de télévision et participait, jusqu’à récemment encore, à l’émission "Vivement Dimanche" de Michel Drucker, il était particulièrement discret sur sa vie privée. Découvrez cinq choses que vous ne saviez probablement pas sur cet épicurien à l'humour tranchant.

Publicité
Après s’être marié trois fois, Jean-Pierre Coffe s’est finalement pacsé avec un homme en 2013. Dans sa biographie Une vie de Coffe, publiée en 2015, le critique confiait avoir autant de plaisir à faire l’amour avec une femme qu’avec un homme. Il précisait cependant avec humour : "Le cunnilingus est une gourmandise dont je peux abuser alors que la fellation non seulement ne me tente pas, mais me semble indigeste….". Jean-Pierre Coffe avait déjà demandé en mariage son compagnon… qui a refusé la proposition.
Publicité