Selon une étude japonaise, seuls 60% des personnes ayant la vingtaine arrivent à résoudre ce calcul de collégien.

9 - 3 ÷ 1/3 + 1 = ?

Ce calcul ne semble pas spécialement insurmontable, d’autant plus qu’il est proposé dans le cadre d’un exercice au collège, et pourtant... Cette suite d’opérations fait le tour du web à cause de son niveau très bas de réussite chez les internautes âgés de… 20 à 30 ans.

Selon une étude japonaise, aujourd’hui, seuls 60% des personnes sont capables d’y répondre, aujourd’hui, contre 90% en 1980, rapporte 20 Minutes.

A lire aussi- Mathématiques : ce calcul avec des fruits rend fou les internautes

Ne pas faire le calcul de manière linéaire

Pour résoudre l’équation, il suffit juste de respecter les règles de calculs à savoir : au lieu de calculer les additions et soustraction normalement (9-3, puis 6 - (1/3) = 18 et enfin 18+1 = 19), il faut commencer par les divisions puis les additions et soustractions dans l’ordre dans lequel elles arrivent dans l’équation.

Donc, pour avoir le bon résultat, concentrez-vous d’abord par la division et la fraction. Si vous y avez déjà pensé (c’est bien), il suffit maintenant de se rappeler comment diviser une fraction. En réalité cela revient à faire une "multiplication inversée" (c'est-à-dire multiplier 3 par le dénominateur de la fraction, soit également 3).

Publicité
Vous pouvez aussi convertir 3 en fraction (3/1) et la multiplier par l’inverse de la seconde fraction, c’est-à-dire aussi 3/1. Il suffit alors de multiplier les numérateurs et les dénominateurs entre eux et simplifier la fraction. Il en résulte le chiffre 9 (3x3/1). A partir de là, il ne vous reste plus qu’à effectuer le plus simple : 9-9+1 = 1.

Facile !

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité