Le premier jour de la vente aux enchères d’une partie de la cave de l’Elysée a déjà dépassé les estimations qui avaient été faites : près de 300.000 euros ont été récoltés.

Les amateurs de grands crus n’ont pas hésité à faire monter les enchères. La vente aux enchères d’une partie de la cave de l’Elysée a commencé sur les chapeaux de roue jeudi. Pour ce premier jour, 295.663 euros ont en effet été récoltés notamment grâce à la vente de deux Petrus 1990 adjugés 5.000 et 5.800 euros. Parmi les nombreux acheteurs que cette vente exceptionnelle a réunis, figurait Fan Dongxing, un Chinois importateur de vins français. Celui-ci s’est distingué en raflant de nombreux lots et la moitié des Cognac mis en vente. C’est lui qui a par ailleurs obtenu la bouteille de Petrus 1990 pour plus de 5.000 hors frais. "Je suis très heureux", a-t-il ainsi confié avant d’expliquer : "Les Chinois aiment beaucoup le vin français. Certains seront peut-être pour nous, j'en revendrai à des amis professionnels".

Et si Fan Dongxing était incapable de dire combien exactement il a dépensé jeudi, il a promis de revenir ce vendredi pour la deuxième partie de la vente prévue à 14 heures.

Des prix multipliés par deux, trois ou quatreCette vente aux enchères s’est déroulée dans la plus célèbre des salles prévues à cet effet, à Drouot. De nombreux curieux ont également fait de déplacement pour assister à ce rare évènement. Et même si les bouteilles n’ont pas été présentées, ils n’ont pas boudé leur plaisir. Principalement achetés par des clients au téléphone et sur Internet, les crus les plus prestigieux ont été vendus dès jeudi pour la plupart. Souvent multipliés par deux, trois ou quatre, les prix se sont envolés. Un château l'Angelus de 1961, estimé à 220 euros, a en effet été vendu à 1.100 euros, et la bouteille la plus ancienne, un Château Latour 1936, a été adjugée à 3.500 euros.

Publicité
Toutes les bouteilles vendues à cette vente portent une étiquette mentionnant leur provenance, "Palais de l'Elysée", et la date de la vente. C'est la toute première fois que l'Elysée vend ainsi une partie de sa cave, 1.200 bouteilles, soit environ un dixième de ses bouteilles. La cave a été créée en 1947 alors que Vincent Auriol était président de la République. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :