Cauet, l’animateur phare de la radio NRJ, est accusé par l'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir d’avoir embauché de jeunes comédiens pour jouer de faux témoins lors de son émission diffusée tous les soirs de 21 heures à minuit.

D'après l'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir, l’animateur Cauet utiliserait de faux témoignages lors de son émission, diffusée tous les soirs de 21heures à minuit sur NRJ. En effet, le site a contacté de jeunes gens qui disent être des comédiens payés pour être appelés par la radio et réaliser des témoignages truqués. Cependant, Sébastien Cauet a démenti  toutes les informations données sur le site de l'association, par le biais de son compte Facebook.

De faux témoins rémunérés ?Selon le journaliste de UFC-Que Choisir, les faux témoins seraient payés 10 euros par intervention. Ce que Cauet a démenti : "Imaginez-vous sérieusement une émission de radio payer des auditeurs 10 euros par intervention? Je serais un pingre doublé d’un mauvais gestionnaire d'entreprise : à raison de 15 auditeurs par soir cela représenterait 3000 euros par mois."

De faux candidats ? Oui… mais nonUFC-Que Choisir aurait par ailleurs contacté de jeunes gens qui participent à ces émissions en tant que témoins. L'une d'entre eux, Camille, aurait ainsi tenu "plusieurs rôles à l’antenne. Elle a été une fille indignée apprenant que son petit copain était prêt à la tromper, une cadette à bout de nerfs annonçant à son aînée qu’elle ne la supportait plus, ou encore une jeune femme découvrant que son ami allait la quitter pour sa meilleure copine !" Pour cette information, Cauet n’est cependant plus aussi catégorique. En effet, l’animateur a commencé par rappeler : "je ne fais pas une émission d’information mais de divertissement" avant d’expliquer : "je me dois d'assurer la séquence, préférant divertir avec un auditeur complice et non un comédien, qui suivra une ligne directrice et non un scénario (…) et toujours non rémunéré."

Publicité
Des cadeaux jamais remisToujours d’après l’article de UFC-Que Choisir, les dotations promises aux participants des différents jeux de l’émission ne leur sont jamais remises. La radio promettait ainsi à l’antenne des consoles et autres voyages, mais aucun des participants n’en a jamais vu la couleur. On peut d'aileurs lire dans l’article : "si c’était le cas, rigole Benjamin (ndlr : un témoin de l'émission), ma chambre en serait pleine." Sébastien Cauet a pourtant été on ne peut plus clair : "les ‘dotations’ n'iraient pas aux gagnants des jeux, alors d'après vous où vont-elles ? Peut être revendues par mes soins le samedi soir sur E-bay sous un faux profil? - chaque gagnant de jeu s’est toujours vu attribuer sa dotation." 

Vidéo : Les émissions de Cauet seraient truquées