Le groupe de grande distribution, Carrefour, s'était engagé à une attente de moins de dix minutes pour passer en caisse. Le tribunal d'Evry l'a condamné mardi pour pratique commerciale trompeuse.

© CC / wikipédia

"Une attente garantie de moins de dix minutes avant de passer aux caisses". Voici le slogan du groupe Carrefour lorsque vous passez à la caisse. Malheureusement pour l’enseigne, des clients ont pris cette promesse au mot. La justice a par ailleurs donné son verdict mardi sur cette affaire. Le tribunal d'Evry a condamné le géant de la grande distribution à 10 000 euros d'amendes pour pratique commerciale trompeuse.

La Direction départementale de la protection des populations de Champagne-Ardenne (DDPP) avait décidé de rassembler de nombreux témoignages pour mener Carrefour devant les tribunaux. Certains clients, excédés par les files d'attente, auraient même patientés jusqu'à 20 minutes pour payer leurs articles. Selon Le Parisien, la DDPP a donc choisi de porter plainte le 28 août dernier.

"C'est mensonger, c'est trompeur"

Publicité
L’avocat de Carrefour, cité par le Parisien, a contesté le préjudice qu’il juge quelque peu ridicule. "Sur 356 millions de passages en caisse. Il n'y a qu'une plainte recensée, soyons sérieux.", a-t-il déclaré. Selon une note interne du groupe, le temps d’attente commencerait dès lors que le client ait déposé ses articles sur le tapis roulant. "C'est habile, mais on est plus dans l'attente là, on est au moment de payer. De qui se moque-ton ? C'est mensonger, c'est trompeur", s'est insurgé le procureur.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité