Dans une interview accordée au magazine ELLE, Carla Bruni-Sarkozy s’est confiée sur la relation qu’entretenaient ses parents. Elle a évoqué l’identité de son père biologique. 

Carla Bruni-Sarkozy s’est confiée à cœur ouvert dans une interview accordée au magazine ELLE. L'ancienne top-modèle s'est notamment attardée sur la relation qu'entretennaient ses parents, Marisa et Alberto Bruni-Tedeschi, "fait l’un pour l’autre" sans que cela ne les empêche d’avoir des aventures extra-conjugales "avec respect et affection", comme l’explique la chanteuse de 50 ans au magazine féminin. Aujourd’hui, l’épouse de Nicolas Sarkozy perçoit sa mère comme une femme "plus passionnée encore qu’elle ne l’imaginait".

Carla Bruni-Sarkozy a d’ailleurs expliqué être née de ces aventures, puisqu’en 1996, alors qu’Alberto Bruni-Tedeschi, qu’elle pensait être son père, s’apprête à mourir, celui-ci révèle à Valeria Bruni-Tedeschi, la sœur de Carla, que cette dernière n’est pas de lui. "Ne le dis pas à ta mère, si elle apprend que je le savais, elle serait terriblement vexée", a-t-il poursuivi sur son lit de mort.

Un soulagement à l’annonce de cette nouvelle

Publicité
Il s’avère que son père biologique n’est autre que Maurizio Remmert, "le fils de l’amant de sa mère", précise Voici. Etrangement, l’ancienne Première dame a expliqué au magazine ELLE, avoir ressenti un certain "soulagement" à l’annonce de cette nouvelle : "Bien sûr que j'ai réalisé qu'on m'avait menti, mais c'est une chose que je sais depuis toujours : les gens mentent. Cela ne me choque pas, le mensonge permet de se protéger, et de protéger les autres".

Même si Carla Bruni-Sarkozy n’a pas évolué au côté de son père biologique, cela ne l’empêche pas de le considérer comme un homme "d’exception" et "généreux".

En vidéo sur le même thème : Le tatouage caché de Nicolas Sarkozy

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité