Une jeune femme a été prise pour cible par la police mardi près d'un centre commecial de  Carcassonne (Aude), au volant de sa voiture. La police l'a confondue avec un fugitif.

La police a pris en chasse mardi une jeune femme de 26 ans dans le parking d'une zone commerciale de Carcassonne, dans l'Aude, pensant qu'un dangereux fugitif était au volant du véhicule. "Elle pensait que c’était un dingue qui se mettait à tirer sur les gens", a confié la sœur de la conductrice au micro d’Europe 1. L'automobiliste a donc "baissé la tête et a accéléré", a t-elle raconté. Les policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) de Carcassonne étaient habillés en civil lorsqu’ils ont pris pour cible la jeune femme, qui ne savait donc pas qu'elle avait affaire aux forces de l'ordre. Le véhicule de cette dernière, une Mercedes C220 gris clair, ressemblait en fait à celui qui leur avait été signalé comme transportant un fugitif. L’homme en question, qui se serait évadé de la prison de Béziers, est considéré comme dangereux par la police et serait armé.

Publicité
Plus de peur que de malLa jeune femme n’a pas été blessée. Elle a eu le temps de sortir de son véhicule pour se réfugier dans l’arrière boutique d’un magasin du centre commercial. Près de six impacts de balle ont été retrouvés sur sa Mercedes. "Il n’y a pas eu de blessé, fort heureusement, mais nous sommes en train d’essayer de comprendre ce qui s’est passé. Le policier aurait-il pu éviter de tirer à plusieurs reprises, ou pas ?", a déclaré Antoine Leroy, le procureur de la République de Carcassonne, à Midi Libre. L'automibiliste n’a pas porté plainte.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité