Au cours d’un reportage lors d’un festival nautique dans le sud de la France, une journaliste serbe a perdu la vie dans un accident terrible.

Une journaliste serbe âgée de 30 ans a perdu la vie samedi soir alors qu’elle participait au Cannes Yachting Festival, un salon nautique sur la Croisette, rapporte Nice-Matin.

La jeune femme se trouvait à bord d’une vedette "semi-rigide" en compagnie de deux autres personnes – un journaliste serbe et un pilote italien – pour une démonstration nautique, lorsque le bateau a heurté une vague, éjectant sur le coup ses deux compagnons.

Paniquée, elle saute et se fait happer

La journaliste se trouvait, elle, encore sur le bateau qui, lancé à pleine régime, s’est mis à tourner sur lui-même. "Prise de panique, la victime a sauté par-dessus bord, alors que le moteur était encore en marche. Elle a instantanément été happée par l'hélice de l'engin et est décédée sur le coup.", poursuit le quotidien régional.

A lire aussiCoincé sur les rails, un handicapé meurt happé par un train

Les deux autres passagers sont indemnes et ont été transférés vers un hôpital local. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes et les circonstances de l’accident : vitesse excessive, météorologie défavorable, erreur humaine…

Publicité
L’enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie maritime de Saint-Raphaël, pour la partie technique, et à la police nationale de Cannes. "Tous les témoins n’ont pas encore pu être entendus, notamment le journaliste serbe rescapé, qui est blessé et a été hospitalisé", a indiqué le parquet de Grasse.

Vidéo sur le même thème : Une voiture happée par un sinkhole en pleine rue