La chaîne Canal Plus a assigné Anne-Sophie Lapix en justice. L’ancienne présentatrice de Dimanche + n’aurait pas respecté son contrat à l’image qui la lié à la chaine cryptée, laquelle lui demande aujourd’hui 70 000 euros.

D’après Les Echos, Canal Plus a assignée en justice Anne-Sophie Lapix. La chaîne réclame à la journaliste 70 000 euros. Pourquoi ? Parce qu’elle n’a pas respecté son contrat à l’image qui la lié à Canal jusqu’au 31 août 2013. Anne-Sophie, qui présentait Dimanche + depuis  2008, l’a annoncé en mai dernier : à la rentrée, elle n’officiera plus sur Canal mais sur France 5. Elle succèdera ainsi à Alessandra Sublet et prendra les manettes de C à vous. Début juillet, Anne-Sophie Lapix a fait la promotion de son futur programme, ce qui est contraire aux règles de son contrat avec Canal.

"Quand j'y pense, tu me livres une émission incroyable"Anne-Sophie Lapix a évoqué sa future émission dès le 14 juin dernier. Sur le réseau social Twitter, le producteur de C à vous, Pierre-Antoine Capton, envoyé un message à sa future présentatrice. Celle-ci lui a répondu que c’était une "formidable aventure" qui s'annonçait. Début juillet, elle faisait la couverture de Télé 7 jours, en compagnie d’Alessandra Sublet. Lors de l’interview, elle a déclaré, en s’adressant à l’ancienne animatrice de C à vous : "Quand j'y pense, tu me livres une émission incroyable." Des mots qui n’ont pas plu à Canal Plus.

Publicité
Une sombre histoire de vengeance ?Ce n’est pas la première fois que France Télévisions récupère une journaliste de Canal Plus. Daphné Bürki avait en effet quitté la chaîne pour présenter Les Maternelles. Un an plus tard, elle retournait chez Canal. L’année dernière, Caroline Roux quittait elle aussi Canal + pour présenter C politique sur France 5, a rappelé dans ses colonnes les Echos. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité