Le cadavre d’un dauphin sauvagement mutilé a été retrouvé sur une plage de Douarnenez en Bretagne, lundi. Une association accuse les pêcheurs.

Dépecé sur toute la longueur du dos, de la tête à la queue -préalablement coupée-, le cadavre d’un dauphin a été retrouvé, échoué sur une plage de Douarnenez en Bretagne, lundi. Un riverain était en train de promener ses chiens lorsqu’il a fait la macabre découverte. "Il a dû être pris dans un filet" a-t-il supposé, interviewé par Ouest-France.

Au fait de la découverte, l’ONG Sea Shepherd a diffusé un message sur son site et sur Facebook, accusant les pêcheurs de sardines sur la base de rumeurs. "Les pêcheurs se sont taillés un steak dans le cadavre", écrit-elle.

A lire aussi- Maltraitance animale : nouvelle vidéo choc dans un abattoir du Gard

L’association écologiste a également rappelé que "les dauphins sont strictement protégés et les captures accidentelles sont censées être répertoriées et les victimes des filets doivent être ramenées à quai".

Publicité
L’ONG soupçonnait déjà les pêcheurs français de ne pas rapporter que des sardines et des anchois à terre. Non seulement ils ne ramèneraient pas les dauphins à quai, mais ils en profiteraient pour "en faire un festin avant de couler les cadavres au fond de l'eau", toujours selon l’association. Et cette dernière d’ajouter : "Les pêcheurs concernés sont une honte pour la profession".

Vidéo sur le même thème : La vidéo de la honte : ils tuent un bébé dauphin en voulant le prendre en photo

Publicité