Le député PS de la Gironde, Vincent Feltesse a récemment annoncé qu’il allait donner 50.000 euros à la mairie de Bordeaux pour participer au financement de la construction de la future mosquée de la ville. Plus de détails sur cette initiative.

Il met la main au porte-monnaie pour un projet de centre culturel musulman. Vincent Feltesse, député Ps de la Gironde a en effet annoncé jeudi qu’il avait l’intention de verser 130.000 euros de sa réserve parlementaire à plusieurs associations. Près de 50.000 euros de cette coquette somme devraient ainsi servir à appuyer le financement de la future mosquée de Bordeaux. Le reste sera ensuite réparti entre le Planning familial, un centre d’animation, la Banque alimentaire, la Communauté urbaine de Bordeaux et l’association culturelle israélite.

Sur sa page Facebook, le président de la Communauté urbaine de Bordeaux a par ailleurs précisé que les 50.000 euros qu’il compte verser serviront à financer une pré-étude en vue de la construction d’un centre culture musulman. Ce projet a été proposé par l’imam Tareq Oubrou et devrait prendre ses quartiers à La Bastide. D’après l’entourage de l’élu socialiste, le centre se composera d’une mosquée et d’une bibliothèque.

Publicité
Il "viole l’esprit de la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat"Pour justifier sa décision, Vincent Feltesse a expliqué qu’ "aujourd’hui, on constate une présence massive de musulmans en France" qui ne sont pas suffisamment pris en compte, créant un véritable "déséquilibre". Ce phénomène aurait, selon lui, pour conséquence "qu’on se retrouve avec des mosquées financées par des Etats étrangers et des imams qui ne parlent même pas français". Des arguments qui n’ont visiblement pas réussi à convaincre Jacques Colombier, le secrétaire départemental du Front National. Celui-ci a en effet estimé dans un communiqué que "ce choix est proprement scandaleux alors que cet argent pourrait venir en aide à tant de nos concitoyens dans la pauvreté ou dans la rue et qui manquent de logements décents à réhabiliter, comme d’emplois". Le membre du FN a même lâché : Vincent Feltesse "viole l’esprit de la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat". 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité