Lancé mercredi, le site "Bob Emploi", soutenu par François Hollande, Myriam El-Khomri et Jamel Debbouze, propose de faciliter la recherche d'un travail. Découvrez les modalités de ce site, simple mais très prometteur.

Avec un modeste budget de 800 000 euros, le site Bob Emploi vient de voir le jour mercredi, et doit permettre aux Français de trouver du travail. L'initiative a reçu le soutien de l'État, de Pôle Emploi et de... Jamel Debbouze, fervent soutien du projet selon Le Huffington Post.

Créée par Paul Duan, le fondateur de l'ONG Bayes Impact, le site a pour objectif de simplifier au maximum la recherche d'emploi. La plate-forme se veut "indépendante, gratuite, et en constante amélioration, construite par les citoyens pour les citoyens".

À lire aussi – L’astuce controversée de Pôle emploi pour faire baisser les chiffres du chômage

Motivation et Propositions

Concrètement, lorsque vous vous inscrivez, on vous demande d'abord vos informations personnelles et le travail que vous recherchez. Vous passez ensuite à des questions plus précises : le type de contrat recherché, les sacrifices que vous êtes prêt à faire pour un travail (salaire, déplacement...), les frustrations que vous éprouvez dans votre recherche, etc. Résultat, on vous donne... des conseils. Car le premier intérêt du site est de vous motiver, de ne pas vous faire baisser les bras.

Mais ce n'est pas tout. Après vous avoir proposé des points sur lesquels vous concentrer, comme privilégier tel type de demandes, orienter vos candidatures dans telle direction, c'est à vous d'agir.

Publicité
Le site vous propose par exemple des "métiers proches du vôtre" avec toutes les informations nécessaires, ainsi que les options "consulter les offres sur Pôle emploi" et "voir les entreprises qui recrutent". Et surtout, grâce aux liens fournis vers quelque article ou quelque liste d'annonces qui pourraient vous intéresser, votre démarche perd de sa confusion et devient un plan quotidien que vous organisez vous-mêmes.

Vidéo sur le même thème – Paul Duan : "On peut baisser le chômage de 10% !"

Publicité