Les promotions en ligne foisonnent en raison du Black Friday prévu ce vendredi 24 novembre, et ce, pour tout le week-end. Les escrocs en profitent pour multiplier les arnaques sur Internet. 

Les hackers se tiennent prêts. Ce vendredi aura lieu la période de promotions en ligne, dite du Black Friday, qui se prolongera samedi et dimanche. Les internautes ne manqueront pas de se ruer sur les offres alléchantes et les cybercriminels les attendent de pied ferme. En effet, la plateforme publique cybermalveillance.gouv.fr a appelé à la plus grande vigilance pendant l’évènement où les pirates devraient multiplier les arnaques.

"Cet événement sera bien évidemment l'occasion pour les cybercriminels de redoubler d'efforts pour profiter de la précipitation et de la crédulité des internautes imprudents en quête de la bonne affaire à ne pas rater en menant des escroqueries de toutes sortes", a indiqué le site dans un communiqué.

Méfiez-vous des offres trop généreuses

Pour appâter leurs "clients", les hackers n'hésitent pas à mettre en ligne des fausses annonces promotionnelles pour "tenter d'abuser leurs victimes afin de leur faire réaliser un achat qu'ils ne verront jamais arriver, les faire rappeler des numéros surtaxés, leur voler leurs données personnelles ou bancaires, les rançonner", explique cybermalveillance.gouv.fr. Pour ne pas tomber dans le panneau, la plateforme préconise de se méfier des offres trop généreuses et de tenter de vérifier l’authenticité des sites en question. De plus, si paiement il y a, il doit être effectué via une interface sécurisée.

Publicité
Par ailleurs, il est recommandé de ne pas cliquer sur les liens suspects ni d’ouvrir des pièces jointes douteuses. "Vous pourriez le regretter amèrement par le vol de vos codes d'accès, de vos données personnelles ou bancaires, la réception d'un virus...", conlut le site gouvernemental. 

Vidéo sur le même thème : D’où vient le Black Friday ?

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité