Les débats se sont poursuivis tard dans la nuit, mais les députés ont voté l'interdiction des sacs plastiques à usage unique dès 2016. La vaisselle jetable, elle, vit également ses derniers moments puisqu'elle disparaitra définitivement en 2020.

Les sacs en plastique devraient bientôt disparaître du paysage des supermarchés. Les députés ont en tout cas voté des mesures en ce sens dans le cadre de la loi sur la transition énergétique. Après cinq jours d'examen et de débats sur les 64 articles du projet de loi, et une longue nuit qui s'est achevée ce samedi matin aux alentours de 6h45, l'Assemblée nationale a voté l'interdiction des sacs en plastique à usage unique dès 2016. Dans le viseur, les sacs plastiques distribués au supermarché, à la caisse ou aux rayons fruits et légumes. Chaque année, ce sont en effet plus de 5 milliards de sacs qui sont distribués à la caisse des magasins, et 12 milliards pour emballer salades, pommes de terre et autres produits frais. Au 1er janvier 2016, ils seront définitivement interdits, seuls les sacs fabriqués en matières organiques pourront étre distribués, gratuitement ou non.

La vaisselle en plastique aussi

Publicité
La vaisselle jetable en plastique devrait elle aussi disparaître. Si elle a obtenu un sursis, son interdiction était initialement prévue pour 2017, elle sera néanmoins interdite à la vente dès 2020. Autant de mesures qui visent à réduire le volume de nos déchets. Le texte doit maintenant être voté solennellement mardi prochain, puis examiné en deuxième lecture par le Sénat, mais Ségolène Royal s'est dite satisfaite du travail accompli. Parmi les autres mesures votées par les députés, une concernant le nucléaire. La part du nucléaire devrait être réduite de 75 à 50% à l'horizon 2025.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :