L'attente est le principal ennemi des Français au moment de faire des courses. Aussi, après le drive, les files uniques et les caisses rapides, les supermarchés se lancent désormais dans les applications mobiles. Entretien avec le créateur de l'application "JeFile".

L'enfer des files d'attente dans les supermarchés sera-t-il un lointain cauchemar ? On le sait, les Français sont allergiques à attendre trop longtemps au moment du passage en caisse. Ainsi, 30% d'entre eux préfèrent même abandonner un achat plutôt que de faire la queue, selon une étude réalisée par Ifop pour Wincor Nixdorf en avril 2014.

Après le drive et le système de file unique, les enseignes de supermarché regorgent d'idées pour réduire le temps d'attente ou bien le rendre plus "agréable". Aujourd'hui des nouvelles solutions sont à l'essai. Depuis le 31 mars, Franprix teste un système d'encaissement mobile dans plusieurs magasins pilotes. Des employés se déplacent avec une "bague scanner" et enregistrent les produits puis facturent facilement les clients avec l'appareil de paiement. Ce système permet de mieux répartir les employés et d'éviter les "bouchons" de la caisse, en particulier aux heures de pointes. Une centaine de magasins devrait adopter ce système d'ici la fin de l'année. Dans les petites structures, les caisses pourraient même disparaître.

La solution du smartphone en vogue

D'autres hypermarchés envisagent, eux, une application mobile. Comme par exemple JeFile, une application éditée par FWA, qui permet d'optimiser le temps d'attente en permettant au client de prendre un ticket virtuel quand il le souhaite. 

"Le client connaît le nombre de personnes présentes dans chaque file d'attente autour de lui, caisses mais aussi rayon frais ou réparateur électronique. Il s'inscrit dans l'une d'entre elles en fonction du temps qu'il estime avoir besoin pour terminer ses courses", explique Dimitri Ashikhmin, le créateur de l'application JeFile. "Il reçoit une notification au moment de son passage", ajoute-t-il.

Une bonne opération pour les hypermarchés

Cette application est aussi un bonne stratégie pour les hypermarchés puisque le temps d'attente est transformé en temps d'achat. "Le client n'attend plus devant la caisse, il attend en déambulant dans les rayons", explique Dimitri Ashikhmin. Pendant le temps d'attente, l'application transmettra également un certain nombre de promotions proposées par l'enseigne à chaque rayon où se trouve le client. "Cela lui permettra d'être informé des offres au plus proche de lui et d'aller directement à l'endroit qui l'interesse", précise-t-il.

Les clients seront localisés via un appareil dissimulé dans le magasin qui détectera l'ID du téléphone du client via un signal bluetooth. Une fois géolocalisé, l'application pourra alors envoyer les alertes en fonction de l'endroit du magasin où se trouve le client.

Une aubaine pour les supermarchés qui espèrent augmenter leur chiffre d'affaires. Avec cette nouvelle application, les enseignes de la grande distribution comptent ainsi reconquérir les consommateurs qui fuient les supermarchés en raison de leurs files d'attente. "Aujourd'hui, la queue en supermarché dissuade beaucoup de clients à venir dans les supermarchés, j'en fais partie", confie le créateur de JeFile.

A lire aussi : Les bureaux de poste bientôt installés dans les supermarchés

Retrouver un "temps de vie" perdu dans les files d'attente

Par ailleurs, "le temps passe beaucoup plus vite puisque on n'attend plus debout, statique, mais on marche, on se renseigne, on fait des achats. Le but est de retrouver le temps de vie qui est perdu quand nous faisons la queue", estime le créateur de cette start-up.

Dimitri Ashikhmin explique que cette idée d'application lui est venue lorsque il faisait la queue dans un musée : "Après deux heures de queue je ne savais plus si je voulais rester ou pas, ni si j'avais la force de faire la visite après autant d'attente. J'ai trouvé ça bête car au lieu de faire la queue, on aurait pu profiter des cafés et commerces autour." 

L'application prévoit un décallage de dix minutes pour le client qui désire plus de temps pour finir ses courses. Au-delà de ce délai, si l'interessé ne se présente pas, le client suivant est directement appelé. "Cette application pourra aussi faciliter le travail de l'hôtesse de caisse" qui ne devra plus se préoccuper d'appeler les clients. JeFile enverra des notifications directement au clients qui se dirigeront vers les caisses.

"Beaucoup d'hypermarchés intéressés"

Publicité
"Beaucoup d'enseignes de supermarchés se sont montrées intéressées par ce projet", déclare Dimitri Ashikhmin. "Le premier test devrait se dérouler début juin dans des magasins Casino", rapporte Dimitri Ashikhmin. 

En vidéo sur le même thème : Les supermarchés coopératifs à l’américaine s’exportent en France 

 

Publicité