Deux hommes armés ont tenté de braquer un Mc Donald’s à Besançon, dimanche soir. Ils n’avaient simplement pas prévu que des membres du GIGN soient déjà attablés dans le fast-food.

C’est ce qui s’appelle avoir la guigne. Ou juste le karma. Dimanche soir, deux hommes armés ont essayé de voler les caisses du Mc Donald’s d’Ecole Valentin à Besançon.

Après avoir tiré des coups de feu depuis l’extérieur, vers 21 heures, les malfaiteurs sont entrés en criant "c'est un braquage, tout va bien se passer !". Ils ont ensuite pris les caisses et se sont enfuis à pieds, rapporte l’Est Républicain.

Un des braqueurs blessés au ventre

Malheureusement pour eux, parmi la dizaine de clients attablés, deux gendarmes du GIGN prenaient leur repas. Ces derniers, en civil mais armés, ont attendu la fin du braquage pour rattraper les voleurs sur le parking et leur ordonner de se rendre.

Publicité
Un des braqueurs a alors pointé son fusil dans leur direction. Les hommes du GIGN ont ouvert le feu, touchant l’un des malfrats au ventre. Son complice, pour sa part, a violemment chuté dans les escaliers en tentant de fuir.

Le braqueur blessé a été conduit puis opéré à l’hôpital et serait maintenant hors de danger. Selon les pompiers, il y aurait en tout trois blessés dont un homme de 25 ans.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :