Bernard Arnault, le patron de LVMH, a annoncé dans une interview accordée au Monde qu’il avait renoncé à demander la nationalité belge. Il espère ainsi balayer tout soupçon d'exil fiscal.

Bernard Arnault se contentera finalement de la nationalité française. Dans une interview accordée au Monde et publiée ce mercredi, le patron de LVMH a annoncé qu’il renonçait à demander la nationalité belge. "J'ai à plusieurs reprises expliqué que je resterais résident en France et que je continuerais d'y payer mes impôts. En vain : le message n'est pas passé. Aujourd'hui, j'ai décidé de lever toute équivoque. Je retire ma demande de nationalité belge", a-t-il affirmé. Il a également assuré qu’il aurait obtenu cette nationalité sans peine. "J’avais des chances importantes d'obtenir la nationalité belge", a-t-il précisé. Sur les trois instances consultées en Belgique, deux se sont tout de même opposées à sa démarche.

Publicité
L’un des hommes les plus riches de FrancePatron de la multinationale de luxe LVMH, Bernard Arnaurd se classe à la dixième place des plus grosses fortunes mondiales, selon un classement de Forbes. L’héritière Liliane Bettencourt, femme la plus riche de France, le précède d’une place seulement.

© nicogenin / Wikimedia Commons

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité