Un homme d’une quarantaine d’années s’est rendu jeudi soir à la police, affirmant avoir tué trois personnes. Il s’agit de son ex-femme, de son psychiatre, et d’un homme qui pourrait être l’amant de cette dernière.

© AFP

Un homme d’une quarantaine d’années s’est présenté ce jeudi soir au commissariat de police de Belfort. Il a indiqué aux policiers avoir tué trois personnes, dont les corps ont été retrouvés d’après ses indications. L’individu a été placé en garde à vue. « Les circonstances et le mobile du crime ne sont pas déterminés pour l'instant. Nous avons gelé les lieux pour mener les constatations techniques » a précisé Alexandre Chevrier, procureur de la République.

Trois victimes abattues par balleLe meurtrier présumé se serait d’abord rendu chez un homme, également âgé d’une quarantaine d’années, qui pourrait être l’amant de son ex-femme. Armé d’un 9 mm, il lui a tiré dessus. Il se serait ensuite rendu à l’autre bout de la ville, et a tiré à plusieurs reprises sur son ex-femme et un psychiatre. Les deux corps ont été retrouvés dans l’immeuble où se trouvait le cabinet du médecin.

Publicité
Crime passionnel ou coup de folie ?L’individu n’était pas en mesure d’être interrogé jeudi soir, a précisé une source proche du dossier, mais le procureur de la République a prévu de donner une conférence de presse de vendredi. Le maire de la ville, lui, a tenu à rassurer les habitants. « L'important pour la population c'est de savoir que le meurtrier s'est rendu. Il n'était pas dans un état normal ».

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité