On le savait déjà mais des modèles en 3D l’illustrent cette fois-ci: si la poupée Barbie était réelle, elle serait anorexique compte tenu de ses mensurations. Plus de détails.

Une poupée et non une humaine. Avec ses mensurations, Barbie ne pourrait pas être réelle à moins de souffrir d’anorexie. Et si cette nouvelle n’a rien d’extraordinaire puisque le physique de la poupée la plus célèbre du monde fait enrager des groupes féministes depuis des années, c’est en revanche la première fois qu’une modélisation en 3D a été réalisée.  Le Daily Mail a en effet récemment dévoilé des représentations comparant le corps de la poupée Mattel si elle était humaine à côté de celui d’une Américaine de 19 ans dans la moyenne de poids et de taille aux Etats-Unis.

Et le résultat est édifiant : avec un tour de poitrine de 92 cm, un tour de taille de 46 cm et un tour de hanche de 84 cm, Barbie est bien en-deçà des mensurations dites "standards" qui garantissent une bonne santé. Elle est même en-dessous de celles considérées comme "idéales", à savoir : 90-60-90. Le cou de la poupée est par ailleurs si fin qu’il ne pourrait supporter le poids de sa tête.

L’influence de Barbie sur les petites filles"Certains disent que Barbie n’est qu’un jouet et qu’on ne devrait pas tant faire attention à ses mensurations", a commenté l’auteur des ces modèle en 3D, Nickolay Lamm. "Cependant, si ces mannequins trop minces dans les publicités font l’objet d’une attention particulière, je pense que Barbie – une poupée avec laquelle jouent des millions de filles – devrait aussi être critiquable", a-t-il poursuivi. 

Publicité
Mais si les mensurations de Barbie font souvent débat, elle n’en reste pas moins l’un des jouets préférés des fillettes. Si bien que Mattel prévoit d’ouvrir le 16 mai prochain une maison de Barbie à taille humaine dans la capitale allemande. Les enfants pourront alors, le temps d’une visite, se mettre dans la peau de leur poupée pour évoluer dans son univers.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité