Jeudi matin les élèves de terminale ES du lycée Louis-Pergaud, à Besançon, ont eu une drôle de surprise. A la place de l’épreuve de SES, ils ont reçu celle de mathématiques.

Jeudi matin les élèves de terminale devaient plancher pendant 4 heures sur l’épreuve au baccalauréat de sciences économiques et sociales. Cependant, dans le lycée Louis-Pergaud, situé à Besançon, c’est l’épreuve du lendemain, de mathématiques, qui a été remise aux élèves.

Eric Martin, le recteur de l’académie de Besançon a expliqué qu’un élève s’en était tout de suite rendu compte et avait immédiatement prévenu le surveillant étourdi. Il a poursuivi en expliquant : "le mauvais sujet a immédiatement été remplacé par le bon sujet de SES et les élèves ont pu plancher normalement dessus." Pour le recteur, "la priorité, pour l’instant, c’est que les élèves passent leurs épreuves normalement." Il a décidé qu’il éclaircira plus tard les "circonstances" exactes de cette "manipulation malencontreuse."

Publicité
Le Ministère de l’Education immédiatement mis au courant, a ainsi décidé qu’aujourd’hui, ce vendredi 21 juin, les élèves de la section sciences économiques et sociales travailleront sur le sujet de secours de l’épreuve de mathématiques. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité