Un adolescent assure avoir été agressé sur le chemin de l'école par le chameau d'un cirque. Victime de morsures et douleurs aux cervicales, le jeune et sa famille vont porter plainte contre le cirque, qui n'a rien voulu faire. 

Il ne s'y attendait évidemment pas. Un adolescent a déclaré avoir été agressé jeudi matin à Avignon par un chameau alors qu'il se rendait au collège, rapporte vendredi le journal La Provence. L'animal appartenait à un cirque installé temporairement sur le parking du stade Gorlier. 

"Je n'ai pas fait attention à un chameau qui était accroupi dans l'herbe à côté de moi. Tout d'un coup, j'ai senti qu'on me bousculait dans le dos avec violence (...) Il m'a mordu et piétiné, jusqu'à ce que des promeneurs qui hurlaient, le chassent avec la laisse de leur chien... Ça a dû durer 20 ou 30 secondes. Pour moi, ça a été une éternité", explique l'adolescent au quotidien. 

"On va les retrouver" 

La famille de la victime - qui a des traces de dents sur le bras et des douleurs aux cervicales - a souhaité réaliser un constat à l'amiable d'accident mais la direction du cirque a refusé. En colère, le père de la victime a décidé de déposer plainte. En attendant, le cirque a quant à lui déménagé. 

A lire aussi -Insolite : les pompiers capturent... un chameau échappé d'un cirque !  

Publicité
Du côté de la mairie, l'affaire est suivie de près. "Pour l'installation des cirques, toutes les dispositions sont prises par les services. On ne s'installe pas comme ça sur le domaine public. Les assurances sont présentées, les conditions de sécurité (normalement NDLR) appliquées. Il y a un cahier des charges, il doit être respecté. Nous allons les retrouver. Ce type de comportement est inadmissible", explique à La Provence Martine Clavel, adjointe aux quartiers Est de la ville. Affaire à suivre.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :